Ouvrir la CB
Fermer la CB
Intrusion dans Panem !Attention, vous venez de franchir les portes de Panem, vous devez vous identifier pour pouvoir continuer.Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Nous recrutons actuellement 3 administrateurs dans notre équipe de fifous. Pour plus d'informations rendez-vous ICI :) Bon jeu et bonne journée.

Nous recrutons actuellement 2 modérateurs dans notre équipe de fifous. Pour plus d'informations rendez-vous ICI :) Bon jeu et bonne journée.

Pour ceux qui sont dérangés par la Toolbar pour utiliser la barre de navigation, cliquez sur le symbole du Capitole en haut à droite ;)

    Tout savoir sur les Districts

    Partagez
    MDJ
    avatar
    Date d'inscription : 13/09/2013
    Messages : 297

    Masculin Age : 29
    Emploi/loisirs : Maître du jeu

    Résumé du personnage
    Capitole / District ?: Les deux
    Pro-Capitole / Rebelle ?: Neutre

    Tout savoir sur les Districts

    Message par Panem le Mar 31 Mai - 15:52


       
       
    Les Districts, qu'est-ce que c'est ?
    Panem est un Etat structuré en 12 Districts. Chacun d'entre eux a la responsabilité de produire, d'extraire et/ou d'assembler des produits qu'il envoie ensuite au Capitole qui se fournit pour ses propres besoin et qui redistribue le reste aux autres Districts. Bien qu'il y ait une interdépendance entre eux, les Districts sont soumis à l'autorité pleine et entière du Capitole qui les exploite de plus en plus. Depuis les Jours Sombres, les frontières qui étaient ouvertes entre les Districts de sorte que n'importe quel habitant qui en avait les moyens, pouvait visiter les autres Districts ou se rendre au Capitole, sont désormais hermétiquement fermées et gardées par les pacificateurs, cloisonnant et isolant ainsi les Districts des uns des autres pour les empêcher de s'unir et de se révolter de nouveau. Toute sortie clandestine d'un habitant de son District est considérée comme un crime et est sanctionné de la peine la plus élevée : la transformation en muet. 


    Les Districts dans l'histoire :

    Après un cataclysme général, la face du monde changea et la civilisation moderne fut totalement détruite. Les causes de cette 'fin du monde' sont présentement inconnues, les recherches historiques sur ce sujet étant interdites par le pouvoir. La thèse officielle est que la majeure partie des terres disparurent à cause d'une montée fulgurante des eaux, détruisant ainsi des villes entières. Une fois la situation stabilisée, les esprits calmés, les morts enterrés, les villes furent peu à peu reconstruites et il apparu évident qu'il était nécessaire d'enfin s'unir au sein d'une même nation qui fut fondée le 3 avril 2200, date aujourd'hui de la fête nationale. Elle est organisée par un pouvoir central et démocratique, réunie en un Parlement qui siégeait au sein d'une capitale, appelée Ignalia. Chaque District était alors représenté par un représentant du peuple élu, appelé Gouverneur et qui possédait une voix au sein du Parlement. Les décisions se prenaient alors à l'unanimité.

    Cette nation, assez grande pour être séparée en 13 districts, fut dès lors organisée de sorte que chaque District a la responsabilité d'un domaine de production pour servir au développement de l'ensemble Panem. Il fut établi qu'ainsi, chaque District bénéficierait de la redistribution de l'ensemble des ressources produites par les unes et les autres et vivraient en harmonie comme un seul et même État.

    Dans l'esprit des fondateurs de Panem, le rapport entre les Districts et le Capitole devait être strictement en équité puisque les uns dépendaient des autres. De ce fait, les Districts avaient autant de pouvoir politique que le Capitole avec un Gouvernement mixte (les Districts étaient autant représentés que le Capitole par des élus), le droit de vote identique et un Parlement qui était composé à l'époque, des représentants de chaque District ainsi que du Capitole.

    L'idée qui prévalait était d'unir de nouveau la nation afin de la reconstruire, de redorer son blason et de faire de Panem un État de nouveau puissant , imposant le respect, le digne représentant de la richesse et de l'opulence. Seule l'union des forces après tant de chaos pouvait permettre cela. C'est d'ailleurs ce qui, peu à peu, arriva.

    Néanmoins, c'était sans compter sur les puissantes familles industrielles du Capitole qui s'étaient formées avec le retour de la croissance économique et de la puissance industrielle de Panem. Ils aidèrent l'économie à se développer en puisant dans ces ressources quasi illimitées qu'offraient les Districts. Ils s'implantèrent de plus en plus partout, sur tous les territoires, dans les médias, le luxe, la mode, la justice et même la politique, jusqu'à constituer de véritables empires industriels, économiques et financiers.  Afin de pérenniser ces empires et de rester puissants, ils constatèrent vite qu'ils devaient éliminer la concurrence qui commençait à gangréner les Districts. Les habitants pensant eux également bénéficier d'une telle réussite, commencèrent à monter des entreprises parfois fleurissantes, ce qui dérangeait beaucoup les tous puissants. Sous l'impulsion de l'idéologie de Guilderart Vandropen, souhaitant faire du Capitole une ville toute puissante et au centre de la vie de Panem, ils usèrent de toute leur influence pour soutenir sa cause et faire élire son parti unique. Il fit alors de Rilnovi, sa ville natale, la capitale de Panem qu'il renomma ensuite Capitole et reléguant ainsi l'ancienne Capitale, nommée Ignalia une ville fantôme.

    Il consacra tout son temps et toute son énergie à faire du Capitole  la ville centrale de Panem, une ville supérieure en instaurant peu à peu une hiérarchisation des territoires entre un Capitole concentrant toutes les richesses et les Districts, de plus en plus appauvris. Peu à peu, les droits des habitants des Districts leur furent retirés. Tout d'abord par la dissolution du Parlement à son arrivée au pouvoir et la destitution des membres du Gouvernement originaires des District. Ensuite par le retrait du droit de vote pour les habitants des Districts et par une hiérarchisation de la citoyenneté, faisant des habitants des Districts des citoyens de niveau inférieur. L'accès au Capitole leur fut retiré, de sorte qu'ils ne pouvaient plus s'élever socialement. On les frappa de l'interdiction d'entreprendre. Dès lors, les entreprises appartenant à des citoyens originaires des Districts furent massivement nationalisées pour être ensuite revendues au plus offrant. Autrement dit, aux membres des puissantes familles du Capitole. Sous couvert de vagues de famines imminentes ou de crises économiques difficiles, on baissa les salaires des ouvriers des Districts, de sorte que vivre dans certains d'entre eux relevait de la simple survie. Le braconnage alors se développa. On tenta d'y mettre fin en interdisant le marché noir et on procéda à toute une série de sanctions corporelles dures et violentes en place publique tel que le fouet, la torture, l'écartèlement, la transformation en muet. Peu à peu, les habitants des Districts n'étaient presque plus traités que comme des esclaves, à la différence qu'ils percevaient un salaire et s'ils se débrouillaient bien et s'ils n'avaient pas trop d'enfants, ils pouvaient réussir à vivre relativement confortablement.

    De tout cela, il n'en ressortit que de la colère due à un profond sentiment d'injustice. Les habitants du Capitole étaient dépossédés de tout et presque même de leur humanité. Le marché noir, la débrouille, les trafics et la prostitution étaient souvent monnaie courante dans les Districts les plus reculés. Le tout était de survire. Survivre et non vivre. Tel était le dur constat que faisaient les habitants des Districts et ce, jusqu'à ce que le District 13 se rebelle et se batte contre le Capitole. Gagnant des batailles et lançant une vague de propagande digne du Capitole, les Districts se soulevèrent tous contre le puissant Capitole. Leur union et leur désespoir leur permirent de gagner des batailles contre un ennemi qu'ils pensaient au début bien trop fort et trop puissant pour eux. Plus ils remportaient de batailles face à ce Capitole arrogant et opulent qui les méprisait et plus leur détermination croissait de sorte qu'elle les poussait à aller jusqu'au bout de leur action, parfois en y laissant la vie, malgré la peur des représailles sanglantes du Capitole sur les Districts et du danger de leurs actions. Finalement, après presque un an de guerre civile, la puissance de destruction du Capitole qui chercha à mettre fin à tout pris aux pertes conséquentes qu'il subissait à cause des bombardements et attentats-suicide des rebelles, n'hésita pas à bombarder sans relâche tout un district en vue de le détruire, séparant les Districts de leurs leaders, de leurs ressources en armement, d'une partie des compétences militaires dont ils avaient besoin, de leurs décideurs. L'action n'était désormais plus possible sans QG. Les Districts se résignèrent donc d'un commun accord et signèrent tous le décret de reddition dans lequel ils durent accepter à leur corps défendant, de se soumettre aux Hunger Games en sacrifiant dans ces jeux un jeune homme et une jeune femme pour se battre à mort dans une arène spécialement conçue pour l'occasion. Ou encore, à accepter d'être isolés les uns des autres par la fermeture des frontières des Districts, empêchant désormais leurs habitants de pouvoir circuler librement. Le calcul était rapide : mieux valait survivre que tous mourir. Les jeux étaient faits.


    La carte :


    Les Districts un par un : Les Districts Supérieurs :

    Fidèles alliés du Capitole en général, ce sont des Districts privilégiés. Soit par leur proximité géographique, soit par l'intérêt que leur porte le Capitole qui ne pourrait survivre sans eux.

    District 1 : Le luxe :

    District le plus proche du Capitole, il devient rapidement un allié durant les Jours Sombres. Jouant le rôle d'informateurs, les dirigeants du District 1 parvinrent ainsi à négocier quelques avantages comme une condition de vie proche de celle du Capitole, même s'ils restent traités comme des Districts (soumission aux Hunger Games). Depuis leur rôle dans les Jours Sombres, ils sont haïs par les autres Districts qui se sont sentis trahis à juste titre. Leur belle union par leur action de renseignement du Capitole sur les actions et l'état des rebelles avait du coup, volé en éclat. C'est d'ailleurs le District 1 avec l'aide du District 2, son allié de toujours, qui a fini de les convaincre de se rendre et d'accepter toutes les conditions du Capitole tant que l'heure était à la clémence et non à leur anéantissement total.

    La vie est donc bien plus facile dans ce District que dans d'autres, plus éloignés. Le luxe est un domaine qui permet de leur assurer de beaux revenus, même si bien sûr, ils n'égalent pas ceux du Capitole. Il est très fréquent là-bas que les femmes portent des bijoux et rivalisent à coup de vêtements de créateurs, de chaussures ou encore de sacs somptueux.

    Malgré cela, en vue de se préparer aux Hunger Games qui viennent, le District 1 est le seul District avec le 2 à avoir mis en place un centre de formation de ses futurs tributs. Grâce à l'autorisation du Capitole et à l'aide du District 2, il a pu se doter de formateurs (qu'il paye très bien en retour) afin de former les tributs de ce District et éviter un maximum de ressentir l'impact des Hunger Games sur la population.

    Du point de vue urbain, le District est très bien équipé, les habitations sont confortables et se trouvent en général dans de grands immeubles. Les rues sont propres et pavées. Des voitures souvent y circulent, chose qui n'arrive jamais dans d'autres Districts comme le 12. Les habitants ne manquent de rien si ce n'est d'un sentiment de liberté.

    District 2 : La maçonnerie :

    Grand allié également du Capitole, ce District retourna également sa veste durant les Jours Sombres et transmis des informations capitales au Capitole notamment sur la situation militaire et sur les stratégies des opérations armées des rebelles, favorisant la victoire du Capitole qui leur promit à eux également un avenir plus clément, s'ils venaient en aide au pouvoir en place. Ils signèrent alors eux aussi un accord avec le Capitole qui les protégea par la suite. Néanmoins, ils ne purent éviter les mesures de restriction les plus importantes, prises à l'encontre des Districts, ce qui fit qu'ils se sentirent trahis, même si en bons soldats, ils ne remettent jamais en cause le pouvoir.

    C'est la raison pour laquelle, et c'est ce qui fait la particularité de ce district, le District 2 abrite le centre de formation des pacificateurs, les forces armées de Panem. C'est la raison d'ailleurs pour laquelle, ils sont avec le District 1, les seuls dotés d'un centre d'entrainement pour les tributs, où les futurs formateurs des pacificateurs apprennent la pédagogie et s'entraînent à former de jeunes gens au combat.

    District de la maçonnerie, ce District est parsemé de magnifiques demeures et du fait de contrats du Capitole, sont amenés à construire de nombreux immeubles ou habitations, ou bureaux dans tout Panem. C'est le seul District dont les travailleurs ont le droit de circuler (sous une surveillance stricte et une procédure extrêmement complexe) dans tout Panem.


    District 3 : L'électronique :


    District choyé par le Capitole du fait de l'importance qu'il a à ses yeux. District de l'électronique, c'est le District 3 qui a permis peu à peu la modernisation du Capitole que ce soit sur le plan infrastructurel ou du point de vue des communications et de l'armement. District extrêmement polyvalent, il est à la base de la force et de la toute puissance du Capitole sans même véritablement s'en rendre compte.

    La mentalité au District 3 est très particulière. On croirait presque qu'il s'agit d'un centre de génies informatiques tous un peu timbrés. Pour eux, l'important est le savoir, la connaissance. Ils parlent de manière très imagée et philosophique. Si vous avez une discussion avez eux, vous êtes certain à 100% que vous n'en comprendrez pas la moitié. Néanmoins ce sont des personnes qui savent s'engager à fond dans un projet ou dans une cause et qui s'y jettent à corps perdu. Leur savoir et leur savoir-faire en font des alliés extrêmement précieux que ce soit pour le Capitole ou pour les Districts.

    Très choyés par le Capitole leur District est fait de grands immeubles. Le District 3 ne dort jamais. Il y a des lumières, de l'électronique partout. C'est le seul District avec le Capitole où le high-tech est quasiment partout. La robotique y est extrêmement développée que ce soit dans les habitations ou dans la rue (les pervenches sont des robots par exemple). Les rues sont immaculées.




    Les Districts un par un : Les Districts Intermédiaires :

    Districts les plus riches après les Districts supérieurs. Ils constituent la côte sud de Panem et restent très à proximité du Capitole.

    District 4 : La pêche :


    District le plus au sud de Panem. C'est le seul District qui n'est fait pratiquement que de côtes, raison pour laquelle il est spécialisé dans la pêche. Fournisseur de poissons et de crustacés, il bénéficie du fait que coquillages et crustacés soient considérés au Capitole comme des produits de luxe, extrêmement prisés. C'est ce qui en a fait sa richesse.

    Le District 4, essentiellement composé de plages, est parsemé de petites cabanes en bois qui semblent austères mais qui en réalité suffisent amplement aux habitants qui bénéficient d'un cadre de vie agréable et surtout d'un paysage quotidien à couper le souffle.

    Très tôt, ses habitants apprennent à manier le trident, ce qui en a fait des alliés redoutables lors des Jours Sombres. Très bon nageurs, ils se faufilaient en silence par les égouts pour surgir ensuite et faire un maximum de dégâts. Ils seront des adversaires redoutables aux Hunger Games.
     
    Très cools et simples, les habitants du District 4 sont des personnes très accueillantes, conviviales et chaleureuses. Il y fait bon vivre. Toutefois, ils sont profondément loyaux les uns envers les autres et l'attitude du Capitole envers eux n'a fait que leur donner un sentiment profond de trahison et d'injustice. Attention néanmoins, bien que sympathiques face à vous, ils ont fortement tendance à se montrer aimables et sympathiques alors qu'ils vous détestent et le font savoir quand vous n'êtes pas là. Ils cachent très bien leur jeu.


    District 5 : L'électricité :


    District dont la vie tourne autour de la centrale électrice de Panem et surtout du grand barrage hydraulique qui fournit tout le Capitole en électricité. L'importance de ce District est loin d'être négligé par le Capitole qui fait en sorte que ses habitants y vivent confortablement.

    Il s'agit en quelque sorte d'une population de l'ombre qui a fait du barrage un véritable complexe où tout est organisé, où chaque espace est pensé. Le grand réfectoire du barrage où se retrouvent chaque soir, toutes les familles des employés du barrage sert également de hall, de tribunal et de place publique. Les plans de l'installation du barrage qui ont été communiqués au District 13 en amont de la révolte sont à la base de l'organisation souterraine du District 13 désormais détruit.

    Ainsi, lorsque le District 5 s'est révolté ce fut du fait de l’oppression des pacificateurs sur un jeune homme déséquilibré qui avait faillit détruire le barrage en appuyant sur la fermeture des écoutilles qui permettent à l'eau de passer pour qu'elle ne fasse pas trop de pression sur la construction. Or dans un sentiment communautariste très fort, la mort de ce jeune homme entraîna la révolte de tout le District qui massivement rejoignit les forces rebelles. Ils le payèrent très durement.


    District 6 : Les transports :

    District chargé de créer, aménager ainsi que gérer l'entretien et le fonctionnement des transports c'est un District qui eut toute son importance pour le Capitole. Maintenant que les frontières entre les Districts ont été fermées, son importance et son domaine de compétence se sont largement réduits, ce qui a provoqué une vague de licenciements au sein du District qui ont été un grand coup dur, porté à son économie.

    District anciennement riche, sa situation économique est maintenant devenue relative, au point qu'il pourrait être désormais classé parmi les Districts Secondaires. Toutefois, le Gouvernement de Panem ne l'a pas encore déclassé, sans doute par optimisme, en se disant que dès la réouverture des frontières, l'économie reprendrait. En attendant, les habitants de ce District, pour le moins inquiets pour l'avenir de leur District, tentent toutefois de gagner autrement leur vie en faisant de ce District une économie de service et non plus industrielle.

    Toujours est-il que ses habitants réputés pour être persévérants et travailleurs, sont aussi très attachants, conviviaux et agréables à vivre. Néanmoins, citoyens du Capitole, abstenez-vous pour le moment d'aller leur rendre visite. Ils ne vous portent pas grandement dans leurs coeurs en ce moment.




    Les Districts un par un : Les Districts Secondaires :

    Constituant la côte à la fois nord et sud de Panem, les Districts secondaires sont composés de Districts assez pauvres. La vie y est difficile et les ressources ne sont pas considérées comme essentielles aux yeux du Capitole qui ne s'intéresse pas grandement à eux. La rébellion lors des Jours Sombres avait très rapidement embrasé ces Districts qui sont désormais sous haute surveillance.

    District 7 : Le bois et le papier :

    Le District 7, situé au Nord-Ouest de Panem, est un des plus grands Districts. Son activité principale repose sur le bois et le papier, ce qui fait que la majorité des habitants exerce la profession de charpentier ou celle de bûcheron. Le Capitole embauche à tour de bras pour augmenter la production de bois, destinée à la construction d'habitations dans les Districts, à l'ameublement et à la production de papiers. Cependant Il s'agit d'un District pauvre en raison de la faible rémunération de la main d’œuvre.C'est d'ailleurs dû à cela que la rébellion avait pris très vite dans ce District qui a été l'un des plus loyal auprès des rebelles lors des Jours Sombres. Ils le payent maintenant très cher par une répression sanglante et une surveillance accrue de la part des pacificateurs. Les habitants de ce District n'ont que peu de liberté par rapport aux Districts supérieurs par exemple.

    Ses habitants apprennent très jeunes le maniement de la hache, leur principal outil de travail, ce qui en fait des adversaires potentiellement redoutables. En outre leur loyauté sans faille en font des alliés précieux pour une rébellion. Ils sont aussi très agiles car ils ont pris l'habitude de grimper dans les arbres pour en couper certaines branches. C'est d'ailleurs même tout simplement devenu un jeu puisqu'il s'agit du principal terrain de jeu dont disposent les enfants.

    Les habitants de ce District ont toujours eu une certaine tendance à se renfermer sur eux-mêmes. Très proches de leurs familles, ils sont en général des gens simples mais il est difficile de s'intégrer parmi eux. Le Capitole qui se méfient grandement d'eux depuis la fin de la guerre durant laquelle ils ont fait beaucoup de dégâts et de victimes, les traite toutefois avec le plus grand mépris, considérant qu'ils n'ont aucune volonté de s'éloigner de leurs terres ou de leurs proches. Toutefois, ils gardent à l'esprit la formidable union de tout le District durant la guerre.  

    District 8 : Le textile :

    Le District 8 se situe au Sud- Est de Panem. Sa spécialité est la production de textile. Ce qui en fait un District tout particularité c'est qu'il s'agit du lieu de production des uniformes des Pacificateurs. Il s'agit avant tout d'une production industrialisée, s'appuyant sur un certain nombre d'usines qui sont réparties au sein du District. Cette production est donc bien loin des petits ateliers de couturiers que l'on pourrait imaginer. La plupart des habitants sont donc ouvriers dans ces usines, magasiniers, couturiers (pour les parties plus délicates nécessitant d'être faites à la main) mais aussi parfois gérants d'entrepôts. Il n'y a pas vraiment de place pour la créativité puisque les instructions et les patrons proviennent généralement directement du Capitole.

    Le District se compose principalement d'immeubles détériorés et la nature y est extrêmement minoritaire. Les habitants de ce District ont très certainement acquis une résistance naturelle à la pollution des fumées industrielles mais ils semblent ne pas avoir d'avantage particulier pour les Hunger Games à venir, si ce n'est leur caractère persévérant, travailleur et solide. Le travail à l'usine étant harassant ainsi qu'extrêmement long, ce n'est pas très étonnant.

    Les habitants ont particulièrement souffert de la guerre, ce qui explique la détérioration de leurs conditions de vie ainsi que des bâtiments. Le District s'était engagé contre le Capitole et la punition de ce dernier semble être la lenteur des réparations...

    District 9 : Les céréales :

    Le District 9 est un District rural. Situé au Nord de Panem, sa fonction est avant tout d'approvisionner le pays entier en céréales. Tous les métiers en rapport avec la l'agriculture y sont représentés et la demande de main d’œuvre est forte, surtout en période de moisson durant lesquelles, même les enfants sont mis à contribution. La plupart de la surface du District est occupée par les champs et les habitations sont du coup, assez concentrées autour des villes dont le point central reste le Palais de Justice.

    Comme nous l'avons évoqué précédemment, depuis leur plus jeune âge, les enfants sont mis à contribution pour les travaux des champs. L'école est même aménagée en période de moisson pour leur permettre d'aider leurs parents. Ils ont donc l'avantage d'être assez musclés et en bonne condition physique. Ils bénéficient également de bonnes connaissances en botanique.

    Le District ne réserve généralement pas un accueil chaleureux aux membres du Capitole puisqu'il leur arrive de se retrouver en manque de nourriture pour satisfaire les besoins des habitants les plus riches de Panem. Il ne s'agit cependant pas d'un District très prompt à se rebeller car même si ses habitants ne sont pas tendres avec le pouvoir en place, la pauvreté de leur condition de vie ne les incite pas à prendre les armes. De plus, la population a conscience de participer activement à l'apport de nourriture dans tout Panem. Réputés pour leur sens du devoir, ils est très rare de les voir quitter les champs, même pendant la guerre.




    Les Districts un par un : Les Districts Périphériques :

    Districts les plus éloignés du Capitole, ils sont également les plus pauvres. Berceau de la révolte qui a donné lieu aux Jours Sombres, la vie y est particulièrement difficile.

    District 10 : L'élevage de bétail :

    Le District 10 est au cœur de Panem. Il est en quelque sorte complémentaire d'un de ses voisins le District 9, puisqu'il est spécialisé dans l'élevage de bétails. Les deux Districts sont ainsi le garde-manger du pays avec le District 11 pour l'agriculture.

    On y trouve principalement des éleveurs, des bouchers et des employés de fermes. Au contraire du District 9, les habitations sont relativement éparpillées, chacune étant proche de son élevage, tandis qu'un petit noyau d'habitations se trouvent concentrés autour de la Mairie. C'est un District uniquement composé de prairies pour les bêtes, très loin des zones particulièrement industrialisées qu'on peut trouver ailleurs dans Panem.

    Les habitants ont l'habitude du contact avec les bêtes mais d'un autre côté aussi, ils n'ont pas peur de les abattre pour servir de nourriture. Ce ne sont généralement pas des tendres, bien qu'il existe des exceptions et ils sont connus pour leur sang froid ainsi que pour une certaine indifférence à la mort d'autrui. Leur caractère est un véritable atout pour les jeux à venir car ils sont très habiles avec des couteaux mais aussi des esses qu'ils utilisent couramment pour mettre à mort le bétail.

    Ils sont considérés comme étant individualistes et opportunistes, étant donné que depuis la révolte, le Capitole a instauré une forme de compétition des prix qui augmente la rivalité entre les élevages. Ainsi, ils espèrent éloigner les familles les unes des autres pour garder le District entier à leur botte avec des habitants bien plus occupés à se déchirer entre eux qu'à attaquer le Capitole. Ils sont donc très sournois et aiment faire leurs coups dans le dos. Diviser pour mieux régner est la pratique courante dans ce District. Le pire c'est que ça marche. 

    District 11 : L'agriculture :

    Tout ce qui ne pousse pas dans le District 9 est cultivé dans le District 11. Situé à l'Est de Panem c'est un District assez grand dont la majeure partie de l'espace est utilisée pour faire pousser des arbres fruitiers, mais aussi pour la culture de légumes. Il est réputé pour sa Justice extrêmement sévère, en particulier pour empêcher les habitants de manger la nourriture qu'ils produisent. Cela en fait un District particulièrement prompt à se révolter, puisqu'ils font face à l'abondance de nourriture et à la faim en même temps, la majeure partie des récoltes étant destinée au Capitole.
    Les habitants y ont souvent la peau foncée, autant par hérédité qu'à cause de l'exposition au soleil que demande leur travail.

    Les punitions et sanctions qu'ils encourent sont toujours appliquées à la lettre, ce qui rend les habitants assez dociles par peur. Durant la guerre ils s'étaient violemment révoltés contre l'autorité du Capitole et ils en payent maintenant le prix. Il subsiste en eux un esprit de rébellion très présent, mais aussi très discret, sauf quand la nourriture vient à manquer. Le Capitole a bien compris cela et les considère comme un danger potentiel.

    District 12 : Le charbon :

    Le District 12 est le District le plus pauvre de Panem. Il se situe tout à l'Est du pays et constitue le réservoir à charbon du pays. La plupart des habitants y sont mineurs ou géologues (avec de l'instruction et de la chance). Tout le District est entouré d'une barrière de fils électriques qui n'est pas toujours allumée mais qui dissuade en règle générale, les habitants de se rendre dans la forêt proche (qui mène au District 13) .

    Les mineurs habitent tous la Veine qui est le quartier le plus pauvre du District, contrairement aux commerçants qui se regroupent plus volontiers autour du Palais de Justice. De manière générale, les habitations sont extrêmement simples et délabrées. La population connaît régulièrement des famines et la prostitution y mène bon train. Les habitants de ce Districts se trouvent régulièrement dans des situations désespérées.

    Du fait du travail à la mine, les habitants de ce District ont souvent les cheveux noirs et les yeux gris. Ils ont une tendance plus prononcée pour le braconnage que dans les autres Districts du fait très certainement, de la proximité d'une forêt bien que son accès soit interdit. Ils sont débrouillards et solidaires, c'est ce qui leur permet de tenir. Ils sont habitués à la survie.


    Voisins du District 13, ils avaient rejoint la rébellion assez naturellement mais n'en ont pas tiré profit, bien au contraire. Le District 12 est désormais méprisé dans tout Panem pour sa pauvreté et d'après le Capitole, cet état d'indigence devrait les empêcher de soulever de nouveau.

       


    _________________




      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 8:47